IMG_2277x

Reprise des activités en présentiel ?

Notre année était censée se terminer avec la fête du 14 juin, laquelle n’aura évidemment pas lieu. En revanche, avec le souci de nous retrouver avant les vacances, nous envisageons une prolongation des cours jusqu’à la fin du mois de juin, aux horaires habituels, et dans le respect des recommandations sanitaires naturellement.

En effet, nous souhaitons vivement une reprise de contact en douceur, conviviale, avec le souci d’être à l’écoute des ressentis et souhaits de nos adhérents.

A la suite du discours du Premier Ministre le jeudi 28 mai au soir, nous avons contacté le responsable des salles municipales de Mont-Saint-Aignan. Il nous a été répondu que les salles municipales ne rouvriraient assurément pas avant le 8 juin car les locaux doivent être nettoyés or le personnel de ménage est en priorité sollicité pour les écoles, lesquelles doivent être régulièrement désinfectées. La mairie demande par ailleurs aux nombreuses associations de Mont-Saint-Aignan de lui fournir un protocole sanitaire pour leurs activités propres – il sera fait le 31 mai pour les nôtres – qu’il lui faudra le temps de valider avant d’autoriser la reprise des activités.

En attendant, nous continuons de faire au mieux.

IMG_2277x

On fait pour le mieux

Les cours d’arabe adultes ont repris en forum partagé et, pour les enfants, le professeur envoie leçons, exercices, vidéos et chansons. Merci Amale !

Les cours de derbouka se poursuivent également en forum partagé. Merci Mohamed !

Les responsables de l’atelier cuisine concoctent des recettes pour les participants de l’atelier : en vidéo ou en livre photo, c’est sur le feu. Merci Perrine et Marie-Pierre ! Quant au groupe cuisine whatsapp des adhérents, il fonctionne joyeusement. Merci Agnès !

Les cours de danse posent davantage de problèmes à nos professeurs qui essaient cependant de trouver des solutions mais allez donc filmer une chorégraphie qui demande de la place dans un petit appartement sans recul… Merci à Kenza et Lucille pour leurs efforts même si pour l’instant ils sont diversement couronnés de succès !

IMG_2277x

Annulation

Nous sommes au regret de suspendre jusqu’à nouvel ordre toutes les activités de l’association à partir du lundi 15 mars 2020 : cours enfants et adultes, et soirée cinéma initialement prévue le vendredi 20 mars.

IMG_2277x

Musique

Arte a diffusé lundi 9 mars 2020 un concert magnifique enregistré à la Philharmonie de Paris en mai dernier en hommage aux grandes divas orientales, émission que la chaîne présente ainsi :

Oum Kalthoum, Fairouz, Asmahan, Warda, Leila Mourad… Depuis que, dans les années 1940, leur voix s’est imposée sur les ondes et les écrans de cinéma, leurs chansons sont devenues des classiques connus de tous. Et à l’écoute de ses grandes divas, le cœur du monde arabe bat plus vite. En marge de l’exposition « Al Musiqa » qui s’est tenue à la Cité de la musique, à Paris, la Philharmonie a rendu hommage le 12 mai dernier à ces artistes d’exception, souvent méconnues en Occident, grâce à trois de leurs jeunes émules. Devant une salle comble, la Libanaise Abeer Nehme, la Palestinienne Dalal Abu Amneh et l’Égyptienne Mai Farouk, accompagnées par l’Orchestre du monde arabe placé sous la direction du Palestinien Ramzi Aburedwan, interprètent des chansons immortelles qui, en parlant d’amour, de condition féminine ou de poésie, ont fait souffler un vent de modernité et de liberté au Maghreb et au Proche-Orient.

https://www.arte.tv/fr/videos/081568-000-A/hommage-aux-grandes-divas-orientales/

La dernière chanson rappellera de bons souvenirs à nos danseuses et à notre public fidèle des spectacles de fin d’année.

IMG_2277x

Petit passage en cuisine

Chut ! Introduisons-nous en douce dans l’atelier cuisine de janvier qui a eu lieu le vendredi 14 janvier dernier.

Perrine Jaafari explique quantités et tours de main à des commis attentifs. Marie-Pierre Hergibo surveille attentivement le déroulement des opérations et, à n’en pas douter, ajoute son grain de sel !

Les uns après les autres, les plats viennent garnir la table. Et puis, pour faire bonne mesure, on ajoute une galette : on est en janvier tout de même !
Ce n’est pas très oriental mais l’atelier se déclare résolument pour le métissage culturel pourvu qu’il soit délicieux.

Pour finir, on fait valser les tabliers et on passe aux choses sérieuses : la dégustation partagée ( avec vin, eau ou jus de fruits : à chacun selon ses goûts ou ses convictions). Bon appétit !

Merci à Agnès d’avoir pris les photos pour nous faire partager l’instant.

IMG_2277x

Pour les fêtes, offrez un stage !

Alif vous propose des stages de découverte ouverts à tous, adhérents ou non-adhérents : 

* le samedi 25 janvier 2020 de 14h30 à 16h30 : initiation à l’écriture arabe, à la derbouka (percussions orientales), à la danse orientale « Sharki fantaisie », à la pâtisserie orientale (stage réservé aux enfants). Enfants et parents peuvent ainsi être occupés en même temps.

* le samedi 7 mars 2020 de 14h30 à 17h30 : initiation à la pâtisserie orientale (cours réservé aux plus de 15 ans)

IMG_2277x

Théâtre

Notre association Alif a décidé cette année d’axer davantage ses projets culturels sur les enfants et les familles.

C’est pourquoi cette année encore, nous nous sommes associés au CDN et, le samedi 30 novembre à 16h au théâtre de la Foudre, nous avons vendu des pâtisseries orientales et du thé à la menthe avant et après le beau spectacle Les Règles du jeu de Yann Verburgh et Lorraine de Sagazan, qui, sous une forme accessible aux enfants, pose cette question délicate : après la guerre comment reconstruire ?

Nous avons en effet choisi ce spectacle car si c’est parfois l’amour qui a attiré en France certains de nos adhérents, de nos adhérentes, ou la nécessité des études, d’autres sont arrivés chez nous chassés par la guerre. Et presque tous ont encore de la famille restée sur des terres en guerre ou en proie à des troubles violents. La médiation du théâtre est un bon moyen de susciter les questions des enfants et d’aborder ces réalités angoissantes avec eux.

Avant le spectacle, nous avons permis aux enfants de patienter agréablement
Aux adultes aussi d’ailleurs !

Après le rush qui a suivi la fin du spectacle, une heure de goûter, de compliments qui seront retransmis aux cuisiniers et cuisinières, de remarques enthousiastes ou émues sur le spectacle avec les spectateurs et d’échanges chaleureux avec l’équipe du théâtre, l’équipe de vente peut être satisfaite et les enfants des cours de danse et d’arabe en feront bien un goûter surprise des pâtisseries restantes !

Et oui il ne reste que quelques pâtisseries !

Renseignements sur le spectacle : https://www.cdn-normandierouen.fr/les-regles-du-jeu/

IMG_2277x

Quelques images du village des associations

Alif a fait sa rentrée au village des associations de Mont Saint Aignan le dimanche 8 septembre. Les cours vont maintenant reprendre à partir du mardi 17 septembre. Et il sera possible de s’inscrire lors des premiers cours (voir la rubrique horaires en haut de la page d’accueil). Les nouveaux arrivants ont droit à un cours d’essai avant de se décider.

Cours de derbouka enfants-ados-adultes de Mohamed Arbane
Cours enfants-ados de Kenza Sihatta
Cours adultes niveau 1 de Lucille Durremberger
Cours adultes niveau 2 de Lucille Durremberger
Atelier chorégraphique des danseuses avancées
IMG_2277x

Rentrée 2019

Voici que le temps des retrouvailles se profile à l’horizon !

Nous vous attendons le dimanche 8 septembre de 11h à 18h au village des associations (parc de loisirs Mont Saint Aignan) pour vos demandes de renseignements et les inscriptions.

Mohamed Arbane notre professeur de derbouka (percussions orientales) vous proposera une initiation gratuite à la derbouka de 16h à 17h et nos danseuses et percussionnistes vous offriront une démonstration à 17h15 sur le podium central.

Vous trouverez sur le site de la ville un programme complet des festivités et des moyens d’accès (notamment les consignes pour le parking).

https://www.montsaintaignan.fr/agenda/toutes-les-assos-sont-au-village

Affiche pour A5 et A4

* Les cours reprendront le mardi 17 septembre (derbouka à l’école Sainte Thérèse 13 place de l’église); et les mercredi 18 et jeudi 19 septembre (langue arabe et danse au Rexy). Le premier cours de cuisine devrait avoir lieu au Rexy à 19h30 un vendredi début  octobre : nous attendons la confirmation de la date par la mairie.

* Il y a une modification d’horaire en danse : les deux cours adultes du mercredi intervertissent leur horaire. Dorénavant l’atelier collectif de création chorégraphique ouvert aux danseuses de niveau 2 et 3 aura lieu de 19h15 à 20h15 et le cours de danse intermédiaire de 20h15 à 21h15.

* Nous assurons au Rexy une permanence d’inscriptions le mercredi 18 de 16h à 20h, et le jeudi 19 de 18h à 20h15.

* On nous demande régulièrement un cours de oud (luth oriental). Pour cela il nous faudrait assez de candidats. Que ceux d’entre vous qui sont intéressés nous le fassent savoir au plus vite !

Bonne rentrée à tous, à bientôt au village…

Les membres du C.A.

(Leyla Akoum, Mireille Pellevilain, Josiane Benhari, Perrine Jaafari, Marie-Pierre Hergibo, Suzanna Ouchlif, Annie Sympat, Ali Farhat, Agnès Leforestier, Didier lemonnier, Odile Noiriel-Harant)

IMG_2277x

Fête de fin d’année

Leyla Akoum accueille les assistants, remercie la mairie de Mont Saint Aignan qui nous accueille et nous soutient ainsi que Madame Flavigny, maire de la ville, qui nous honore fidèlement de sa présence, et lance son dernier spectacle en tant que présidente de l’association en annonçant l’entrée en scène des danseuses du cours enfants-ados pour une danse de voile de style sharqi.

Puis les petits du cours d’arabe débutants prennent possession de la scène pour des chansons et des comptines qui parlent entre autres, de joie au cœur, de poules et de poussins !

Mais voici les jeunes danseuses qui reviennent pour une seconde chorégraphie : elles ont beaucoup travaillé cette année ! Cette fois, c’est une danse plus moderne de pop égyptien.

Puis les enfants du cours d’arabe niveau 1 interprètent avec un sens de la dramatisation visible la chanson des cinq sens…

… et la chanson des métiers

… avant de laisser la place aux danseuses du cours adultes niveau 1 pour une chorégraphie élégante et sensuelle (si, si..)

Les percussionnistes prennent ensuite possession de l’espace sonore avec leur derbouka et prouvent qu’il est possible de faire jouer ensemble non seulement tous les âges…

… mais aussi joueurs débutants et joueurs confirmés.

A la suite de quoi, Perrine et Marie-Pierre viennent présenter gaiement l’atelier de cuisine orientale…

… et remercier les cuisinières qui les ont précédées pendant de nombreuses années et animent encore parfois des stages : Sophie Azzam et Carole Poirier, laquelle ne pouvait être là pour l’occasion.

Merci à toutes deux pour leur investissement au service de l’association et pour les plats délicieux dont elles nous ont régalés.

Retour à la danse avec les danseuses du cours intermédiaire pour une chorégraphique dynamique.

en rouge et or.

Puis sept des membres du conseil d’administration se présentent (quatre n’ont pu être présents) et tâchent de susciter des vocations : l’association a besoin de bénévoles pour apporter des idées neuves. Des postes passionnants sont à pourvoir !

C’est aussi l’heure des remerciements à Rachida qui passe chaque année plusieurs heures à préparer le thé à la menthe pour tout le monde et aux professeurs : Lucille Duremberger (danse adultes), Mohamed Arbane (derbouka), Kenza Sihatta (danse enfants-ados et coordination de l’atelier chorégraphique), Amale Jarjoui (arabe)…

… laquelle donne la réplique à Bahia pour un dialogue en arabe (cours enfants-ados avancés).

On appréciera la cohérence interne du spectacle puisque la casquette d’Amale annonce l’arrivée des danseuses avancées de l’atelier chorégraphique pour une création collective : un street chaabi, danse moderne métissée qui conjugue les influences occidentales et orientales…

… dans le costume, comme dans la gestuelle.

Puis c’est au tour des adultes du cours d’arabe de réciter sur un fond musical une chanson d’Hamoud el Khoder…

… avant que cachées derrière leur éventail, les danseuses du cours intermédiaire ne s’avancent…

… pour une danse de fanveils (voiles-éventails) qui fait chanter les couleurs.

Mohamed Arbane offre ensuite un solo…

… qui entraîne les jeunes danseuses dans une improvisation spontanée.

L’atelier chorégraphique présente ensuite une nouvelle création : un dabké, danse traditionnelle dansée dans les mariages au Liban, par les hommes comme par les femmes.

Gloire à Marie-Laure, Inès, Kenza, Nadia, Sophie et Stella, nos danseuses étoiles qui sont les joyeuses ambassadrices de notre association !

Enfin, après l’annonce que le goûter sera servi au soleil dehors, toutes les danseuses reviennent pour la dernière danse.

Bonne vacances à tous !

A l’an prochain, au village des associations de Mont Saint Aignan, le dimanche 8 septembre de 11h à 18h !