IMG_2452y

Avril 2018 Soirée cinéma : voyage au Liban

En partenariat avec le cinéma Ariel de Mont-Saint-Aignan, l’association Alif a organisé une soirée cinéma, la seconde de l’année.

FullSizeRender-08-04-18-08-37

Après un film égyptien léger et destiné à un public familial, mêlant histoire d’amour et apprentissage de la danse orientale, c’est à un sujet plus grave sur la situation politique au Liban que s’attaque le film multiprimé L’insulte réalisé par Ziad Doueiri avec Adel Karam, Kamel El Basha.

index

On y voit une banale dispute entre un chrétien libanais et un immigré palestinien dégénérer, être portée devant les tribunaux et enflammer le pays, faisant ressurgir des spectres du passé. La construction habile du film permet au néophyte qui ne connaît pas grand chose de la situation politique au Liban née de l’immigration palestinienne d’entrer peu à peu dans la complexité des rapports entre communauté, de mesurer combien le même fait change d’aspect selon le point de vue d’où on le considère.

Jamais manichéen, remarquablement interprété, à la fois percutant et pudique, c’est un film qui rend plus intelligent sans ennui et dont le propos dépasse la seule situation libanaise en montrant bien l’engrenage des passions une fois qu’une bagatelle a mis le feu aux poudres. Il prouve aussi combien les injustices enterrées sans être reconnues sont le ferment des explosions futures, combien il ne peut y avoir de paix durable sans parole et justice.

Ne croyez pas pour autant que la soirée ait été triste. D’une part, s’il est grave, le film est porteur d’espoir, d’autre part, à l’entrée et à la sortie nos cuisinières bénévoles étaient là pour offrir le thé à la menthe et vendre leurs pâtisseries.

FullSizeRender-08-04-18-08-37-2                                             IMG_1677-08-04-18-08-37

Et le stand a été dévalisé dans la chaleur des salutations et des échanges !

FullSizeRender-08-04-18-08-37-1

 

IMG_2452y

Février 2018 : stages de découverte

Le dimanche 18 février au matin, l’animation règne au Rexy de Mont-Saint-Aignan où Alif propose des stages de découverte : derbouka (percussions orientales), danse orientale et pâtisseries orientales.

Dans la grandes salle, pour changer un peu des danses classiques ou folkloriques orientales, Kenza Sihatta,  qui assure les cours enfants-adultes propose à des danseuses de tous âges de s’initier à la danse moderne… orientale toujours.

FullSizeRender-07-04-18-09-47-1                      FullSizeRender-07-04-18-09-47-3

Dans la cuisine, ce sont Sophie Azzan, Perrine Jaafari et Carole Poirier qui sont au commandes.

IMG_1243-07-04-18-09-47

Les cuisinières grandes et petites se répartissent en divers ateliers, comme ici l’atelier « Nuit du Liban ».

IMG_1260-07-04-18-09-47

Les différentes pâtisseries du jour, cornes de gazelle et autres triangles, sont réparties dans de jolies boîtes afin que chacun ou chacune puisse rentrer à la maison avec ses productions à faire goûter à la famille.

IMG_1261-07-04-18-09-47

Mais pourquoi attendre pour goûter ?

IMG_1264-07-04-18-09-47

Et les participants des stages de danse et de percussions dont les ateliers se terminent une heure plus tôt que le stage cuisine, profitent eux-aussi, avant de quitter le Rexy, des premières pâtisseries sorties du four et du thé à la menthe.

IMG_1245-07-04-18-09-47

Et c’est ainsi qu’une matinée studieuse se termine de façon fort conviviale !