IMG_2452y

Fête de fin d’année

Leyla Akoum accueille les assistants, remercie la mairie de Mont Saint Aignan qui nous accueille et nous soutient ainsi que Madame Flavigny, maire de la ville, qui nous honore fidèlement de sa présence, et lance son dernier spectacle en tant que présidente de l’association en annonçant l’entrée en scène des danseuses du cours enfants-ados pour une danse de voile de style sharqi.

Puis les petits du cours d’arabe débutants prennent possession de la scène pour des chansons et des comptines qui parlent entre autres, de joie au cœur, de poules et de poussins !

Mais voici les jeunes danseuses qui reviennent pour une seconde chorégraphie : elles ont beaucoup travaillé cette année ! Cette fois, c’est une danse plus moderne de pop égyptien.

Puis les enfants du cours d’arabe niveau 1 interprètent avec un sens de la dramatisation visible la chanson des cinq sens…

… et la chanson des métiers

… avant de laisser la place aux danseuses du cours adultes niveau 1 pour une chorégraphie élégante et sensuelle (si, si..)

Les percussionnistes prennent ensuite possession de l’espace sonore avec leur derbouka et prouvent qu’il est possible de faire jouer ensemble non seulement tous les âges…

… mais aussi joueurs débutants et joueurs confirmés.

A la suite de quoi, Perrine et Marie-Pierre viennent présenter gaiement l’atelier de cuisine orientale…

… et remercier les cuisinières qui les ont précédées pendant de nombreuses années et animent encore parfois des stages : Sophie Azzam et Carole Poirier, laquelle ne pouvait être là pour l’occasion.

Merci à toutes deux pour leur investissement au service de l’association et pour les plats délicieux dont elles nous ont régalés.

Retour à la danse avec les danseuses du cours intermédiaire pour une chorégraphique dynamique.

en rouge et or.

Puis sept des membres du conseil d’administration se présentent (quatre n’ont pu être présents) et tâchent de susciter des vocations : l’association a besoin de bénévoles pour apporter des idées neuves. Des postes passionnants sont à pourvoir !

C’est aussi l’heure des remerciements à Rachida qui passe chaque année plusieurs heures à préparer le thé à la menthe pour tout le monde et aux professeurs : Lucille Duremberger (danse adultes), Mohamed Arbane (derbouka), Kenza Sihatta (danse enfants-ados et coordination de l’atelier chorégraphique), Amale Jarjoui (arabe)…

… laquelle donne la réplique à Bahia pour un dialogue en arabe (cours enfants-ados avancés).

On appréciera la cohérence interne du spectacle puisque la casquette d’Amale annonce l’arrivée des danseuses avancées de l’atelier chorégraphique pour une création collective : un street chaabi, danse moderne métissée qui conjugue les influences occidentales et orientales…

… dans le costume, comme dans la gestuelle.

Puis c’est au tour des adultes du cours d’arabe de réciter sur un fond musical une chanson d’Hamoud el Khoder…

… avant que cachées derrière leur éventail, les danseuses du cours intermédiaire ne s’avancent…

… pour une danse de fanveils (voiles-éventails) qui fait chanter les couleurs.

Mohamed Arbane offre ensuite un solo…

… qui entraîne les jeunes danseuses dans une improvisation spontanée.

L’atelier chorégraphique présente ensuite une nouvelle création : un dabké, danse traditionnelle dansée dans les mariages au Liban, par les hommes comme par les femmes.

Gloire à Marie-Laure, Inès, Kenza, Nadia, Sophie et Stella, nos danseuses étoiles qui sont les joyeuses ambassadrices de notre association !

Enfin, après l’annonce que le goûter sera servi au soleil dehors, toutes les danseuses reviennent pour la dernière danse.

Bonne vacances à tous !

A l’an prochain, au village des associations de Mont Saint Aignan, le dimanche 8 septembre de 11h à 18h !