IMG_2277x

On fait pour le mieux

Les cours d’arabe adultes ont repris en forum partagé et, pour les enfants, le professeur envoie leçons, exercices, vidéos et chansons. Merci Amale !

Les cours de derbouka se poursuivent également en forum partagé. Merci Mohamed !

Les responsables de l’atelier cuisine concoctent des recettes pour les participants de l’atelier : en vidéo ou en livre photo, c’est sur le feu. Merci Perrine et Marie-Pierre ! Quant au groupe cuisine whatsapp des adhérents, il fonctionne joyeusement. Merci Agnès !

Les cours de danse posent davantage de problèmes à nos professeurs qui essaient cependant de trouver des solutions mais allez donc filmer une chorégraphie qui demande de la place dans un petit appartement sans recul… Merci à Kenza et Lucille pour leurs efforts même si pour l’instant ils sont diversement couronnés de succès !

IMG_2277x

Annulation

Nous sommes au regret de suspendre jusqu’à nouvel ordre toutes les activités de l’association à partir du lundi 15 mars 2020 : cours enfants et adultes, et soirée cinéma initialement prévue le vendredi 20 mars.

IMG_2277x

Musique

Arte a diffusé lundi 9 mars 2020 un concert magnifique enregistré à la Philharmonie de Paris en mai dernier en hommage aux grandes divas orientales, émission que la chaîne présente ainsi :

Oum Kalthoum, Fairouz, Asmahan, Warda, Leila Mourad… Depuis que, dans les années 1940, leur voix s’est imposée sur les ondes et les écrans de cinéma, leurs chansons sont devenues des classiques connus de tous. Et à l’écoute de ses grandes divas, le cœur du monde arabe bat plus vite. En marge de l’exposition « Al Musiqa » qui s’est tenue à la Cité de la musique, à Paris, la Philharmonie a rendu hommage le 12 mai dernier à ces artistes d’exception, souvent méconnues en Occident, grâce à trois de leurs jeunes émules. Devant une salle comble, la Libanaise Abeer Nehme, la Palestinienne Dalal Abu Amneh et l’Égyptienne Mai Farouk, accompagnées par l’Orchestre du monde arabe placé sous la direction du Palestinien Ramzi Aburedwan, interprètent des chansons immortelles qui, en parlant d’amour, de condition féminine ou de poésie, ont fait souffler un vent de modernité et de liberté au Maghreb et au Proche-Orient.

https://www.arte.tv/fr/videos/081568-000-A/hommage-aux-grandes-divas-orientales/

La dernière chanson rappellera de bons souvenirs à nos danseuses et à notre public fidèle des spectacles de fin d’année.