IMG_1075

C’est parti !

Nos cours de langue arabe, de danse orientale, de percussions orientales ont commencé et le premier cours de cuisine orientale est prévu pour octobre. Le cours de oud est toujours à l’étude.

Si vous souhaitez des renseignements, vous devriez les trouver en vous reportant aux différentes rubriques « activités », « horaires » etc. en haut de cette page d’accueil, sinon n’hésitez pas à nous contacter.

IMG_1075

Offre spéciale

Alif a eu 20 ans. Pour que notre association vive une décennie de plus, il lui faut de nouveaux adhérents et donc nous lançons une offre spéciale : vous parrainez un arrivant ou une arrivante (hormis en cuisine où nous avons toujours une liste d’attente) et parrain/ marraine, aussi bien que filleul(e), ont 10 euros de réduction sur le prix du cours.

IMG_1075

Rentrée 2018

Bonjour à tous !

Nous vous attendons le dimanche 9 septembre de 11h à 18h au village des associations (parc de loisirs Mont Saint Aignan) pour vos demandes de renseignements et les inscriptions. Nos danseuses et percussionnistes vous offriront une démonstration à 17h sur le podium central et Mohamed Arbane notre professeur de derbouka (percussions orientales) vous proposera une initiation gratuite à la derbouka de 16h à 17h.  Vous trouverez en août sur le site de la ville un programme complet des festivités et des moyens d’accès.

Affiche pour A5 et A4

*L’ouverture du cours d’initiation à la langue arabe pour les 4-6 ans  nous a été demandé par certains adhérents le mercredi de 16h à 17h. Il serait assuré par Amale Jarjoui comme les autres cours. On nous a également demandé un cours de oud (luth oriental). Nous en étudions la possibilité, peut-être dès cette année si nous avons assez de candidats. Que ceux d’entre vous qui sont intéressés nous le fassent savoir au plus vite !

* Les cours reprendront le mardi 18 septembre (derbouka à l’école Sainte Thérèse 13 place de l’église); et les mercredi 19 et jeudi 20 septembre (langue arabe et danse au Rexy). Le premier cours de cuisine devrait avoir lieu au Rexy à 19h30 le vendredi 5 ou le vendredi 12  octobre : nous attendons la confirmation de la salle par la mairie.

* Il y a du nouveau en danse : Mina Zourhmari ayant pris sa retraite, les cours seront cette année assurés par Lucille Durremberger et les horaires changent : mercredi 19h-20h (niveau 2); 20h-21h (atelier collectif de création chorégraphique ouvert aux danseuses de niveau 2 et 3); jeudi 20h15-21h15 (danseuses niveau 1). Le cours enfants-ados ne change ni d’horaire ni de professeur.

* Nous assurons au Rexy une permanence d’inscriptions le mercredi 19 de 16h à 20h, et le jeudi 20 de 18h à 20h15.

Bonne rentrée à tous

Les membres du C.A.

(Leyla Akoum, Mireille Pellevilain, Josiane Benhari, Carole Poirier, Perrine Jaafari, Marie-Pierre Hergibo, Suzanna Ouchlif, Annie Sympat, Nabil Santo, Odile Noiriel-Harant)

 

IMG_1075

17 juin 2018 : Alif fête ses 20 ans !

Cette année, la fête aura été plus importante que d’ordinaire : 20 ans de l’association obligent ! De plus, Mina Zourhmari qui prend cette année sa retraite, a tenu à partir en beauté en montrant une rétrospective d’une partie des différents types de danses qu’elle nous a fait travailler depuis une quinzaine d’années.

 

Le spectacle commence avec un premier passage de derbouka avec la participation des percussionnistes débutants car Mohamed Arbane fait travailler ensemble débutants et joueurs avancés. Ils jouent des rythmes chaoui et kabyle (Algérie) et un drum solo sur le rythme Maqsoum (Egypte).

                                                                         IMG_9968x

Les enfants du cours d’arabe niveau 1 présentent ensuite avec conviction une scénette sur la tolérance et la paix.

                                                                        IMG_9976x

Puis les demoiselles du cours enfants-ados de Kenza Sihatta entrent en scène pour une danse moderne orientale de Shakira…

 IMG_9981x                                              IMG_9988x

… suivies par le cours adulte niveau 1, toutes voiles dehors, pour une danse sharki, un style très aérien.

 IMG_9992x                                              IMG_9997

Cette première suite de danses se termine par un Hagalla des danseuses avancées du niveau 3. Hagalla vient du mot « perdrix » et, de fait, lors de cette danse de séduction d’origine bédouine, comme des oiseaux qui se pavanent, des jeunes gens se détachent chacun à leur  tour  pour un solo devant une jeune fille afin de la séduire avant qu’elle ne danse devant celui qu’elle a choisi. Cette danse festive et joyeuse est une des préférées de nos danseuses.

 IMG_0005x                                              IMG_0009x

Puis les enfants du cours d’arabe débutants récitent un poème pour la fête des mères et un poème pour la fête des pères (c’est de saison !), chantent une chanson d’autrefois et une chanson libanaise de Rémy Bandaly pour l’enfance et la paix.

                                                                              IMG_0011x

Comme nous avons essayé cette année de rouvrir le cours de oud qui avait existé dans le passé et que nous avons dû renoncer en raison d’un nombre d’élèves insuffisant, pour donner envie à certains apprentis luthistes de les rejoindre, Gaspard Deloison et le jeune Camil nous ont joué  « Longa Nakriz », un morceau instrumental d’origine turque et « Lamma Bada » un morceau de musique classique arabe connu dans tout le monde arabe.

                                                                                           IMG_0016x

Puis les danseuses du cours enfants-ados et du cours avancé, ont repris possession de la scène avec leurs voiles d’Isis, un accessoire utilisé dans des danses en hommage à la déesse égyptienne Isis.

 IMG_0018x                                              IMG_0030x

Les danseuses des niveaux 2 et 3 ont ensuite proposé une chorégraphie sur un rythme de percussions, rythme qui s’impose souvent en fin de morceau…

 IMG_0031x                                               IMG_0034x

…et  une danse baladi, nom qui vient de « Balad », « pays ». Il s’agit d’un style de danse qui s’est développé dans les maisons où les femmes dansaient entre elles, exprimant leurs émotions : joie, nostalgie, passion, sensualité…

 IMG_0042x                                               IMG_0047x

Après la danse, la poésie : les adultes du cours d’arabe ont lu ou récité des extraits du livre Le Prophète du poète libanais Khalil Jibrane sur le mariage, l’amour, les enfants et l’enseignement. 

                                                                                IMG_0053x

Après quelques annonces et un appel aux bonnes volontés pour faire vivre l’association (notre conseil d’administration recrute urgemment !), notre présidente, Leyla Akoum a remercié la mairie de MSA qui nous soutient activement, son personnel accessible et efficace avec qui il est plaisant de travailler et les professeurs… dont nos adhérents, au cours d’un sondage fait en janvier, ont salué les cours de qualité :

                                                                               IMG_0054x

Mohamed Arbane, Amale Jarjoui, Mina Zourhmari et Kenza Sihatta.

Après quoi sont revenus les percussionnistes avancés et leur derbouka  pour des improvisations et solos sur des rythmes variés : Berweli (Algérie),  Chaabi Marocain (Maroc), Masmoudi Kebir (Egypte), Fellahi (Egypte), Fezzani (Tunisie), Ayoub (Egypte),

 IMG_0058x                                                IMG_0059x

Les danseuses avancées ont présenté une « Melaya leff », danse populaire du Nil, théâtrale et très expressive, qui fait virevolter une grande écharpe.

 IMG_0063x                                               IMG_0074x

Les danseuses du cours niveau 2 ont ensuite dansé une danse Saaïdi issue du folklore du sud égyptien, danse de cannes née d’un art martial pratiqué habituellement par les hommes.

 IMG_0076x                                             IMG_0088x

Un hommage mérité à nos cuisinières qui animent les cours et les stages de cuisine orientale (Perrine Jaafari, Marie-Pierre Hergibo, Sophie Azzam et Carole Poirier) a opportunément permis aux danseuses avancées de se changer pour une chorégraphie fusionnant  plusieurs de leurs chorégraphies des années écoulées : danse des doubles cannes, danse de chandelier et danse de sabre.

                                 IMG_0100x                                               IMG_0102x

Et enfin un final joyeux a réuni toutes les danseuses sur un rythme moderne.

                                                                             IMG_0113x

A suivi un goûter d’anniversaire offert par l’association à ses invités, goûter métissé à notre image : tarte normande et thé à la menthe (merci Rachida !) Mais dans l’animation joyeuse de l’installation du buffet, nous n’avons eu le temps, ni de prendre des photos, ni d’allumer les bougies ! Vous êtes donc privés de photos.

La soirée s’est terminée par un buffet participatif où ceux qui voulaient prolonger la fête et n’avaient pas des enfants à coucher tôt pour l’école ou pour les épreuves du bac ont partagé leurs spécialités. Nous en avons profité pour allumer les bougies sur ce qui restait du gâteau…

                                                                             IMG_0146x

et pour danser jusqu’au bout de la soirée.

IMG_0162x                                              IMG_0163x

                                                                                                            A dans 20 ans !

IMG_1075

Avril 2018 Soirée cinéma : voyage au Liban

En partenariat avec le cinéma Ariel de Mont-Saint-Aignan, l’association Alif a organisé une soirée cinéma, la seconde de l’année.

FullSizeRender-08-04-18-08-37

Après un film égyptien léger et destiné à un public familial, mêlant histoire d’amour et apprentissage de la danse orientale, c’est à un sujet plus grave sur la situation politique au Liban que s’attaque le film multiprimé L’insulte réalisé par Ziad Doueiri avec Adel Karam, Kamel El Basha.

index

On y voit une banale dispute entre un chrétien libanais et un immigré palestinien dégénérer, être portée devant les tribunaux et enflammer le pays, faisant ressurgir des spectres du passé. La construction habile du film permet au néophyte qui ne connaît pas grand chose de la situation politique au Liban née de l’immigration palestinienne d’entrer peu à peu dans la complexité des rapports entre communauté, de mesurer combien le même fait change d’aspect selon le point de vue d’où on le considère.

Jamais manichéen, remarquablement interprété, à la fois percutant et pudique, c’est un film qui rend plus intelligent sans ennui et dont le propos dépasse la seule situation libanaise en montrant bien l’engrenage des passions une fois qu’une bagatelle a mis le feu aux poudres. Il prouve aussi combien les injustices enterrées sans être reconnues sont le ferment des explosions futures, combien il ne peut y avoir de paix durable sans parole et justice.

Ne croyez pas pour autant que la soirée ait été triste. D’une part, s’il est grave, le film est porteur d’espoir, d’autre part, à l’entrée et à la sortie nos cuisinières bénévoles étaient là pour offrir le thé à la menthe et vendre leurs pâtisseries.

FullSizeRender-08-04-18-08-37-2                                             IMG_1677-08-04-18-08-37

Et le stand a été dévalisé dans la chaleur des salutations et des échanges !

FullSizeRender-08-04-18-08-37-1

 

IMG_1075

Février 2018 : stages de découverte

Le dimanche 18 février au matin, l’animation règne au Rexy de Mont-Saint-Aignan où Alif propose des stages de découverte : derbouka (percussions orientales), danse orientale et pâtisseries orientales.

Dans la grandes salle, pour changer un peu des danses classiques ou folkloriques orientales, Kenza Sihatta,  qui assure les cours enfants-adultes propose à des danseuses de tous âges de s’initier à la danse moderne… orientale toujours.

FullSizeRender-07-04-18-09-47-1                      FullSizeRender-07-04-18-09-47-3

Dans la cuisine, ce sont Sophie Azzan, Perrine Jaafari et Carole Poirier qui sont au commandes.

IMG_1243-07-04-18-09-47

Les cuisinières grandes et petites se répartissent en divers ateliers, comme ici l’atelier « Nuit du Liban ».

IMG_1260-07-04-18-09-47

Les différentes pâtisseries du jour, cornes de gazelle et autres triangles, sont réparties dans de jolies boîtes afin que chacun ou chacune puisse rentrer à la maison avec ses productions à faire goûter à la famille.

IMG_1261-07-04-18-09-47

Mais pourquoi attendre pour goûter ?

IMG_1264-07-04-18-09-47

Et les participants des stages de danse et de percussions dont les ateliers se terminent une heure plus tôt que le stage cuisine, profitent eux-aussi, avant de quitter le Rexy, des premières pâtisseries sorties du four et du thé à la menthe.

IMG_1245-07-04-18-09-47

Et c’est ainsi qu’une matinée studieuse se termine de façon fort conviviale !

IMG_1075

Voeux

Nous vous souhaitons à tous une excellente année 2018. Puisse-t-elle être riche d’agréables rencontres, de découvertes et de jolis moments. Nous nous y employons :

* Après notre site alif76, dédié à l’information,  inauguration d’un nouvel espace partagé : la page facebook alif mont-saint-aignan. Venez nous y retrouver régulièrement. 

* Stages de danse orientale, percussions orientales (derbouka) et cuisine orientale le dimanche 18 février de 10h à 13h, au Rexy.
Renseignements plus précis bientôt en ligne mais vous pouvez déjà réserver la date !

* Et, pour nos adhérents, reprise des cours le mardi 9 janvier.


IMG_1075

octobre 2017 Soirée cinéma : voyage en Egypte

cinéma lola

Lola, 25 ans, vit à New York où elle travaille pour la Poste en rêvant d’une carrière de danseuse. Youssef, son meilleur ami, est un jeune Egyptien gay installé à New York pour y vivre comme il l’entend. C’est par lui que Lola découvre l’histoire d’Ismahan, star de la danse orientale, véritable légende au Caire.
Dans le restaurant où Youssef travaille, Lola rencontre un autre Egyptien, Zack. L’idylle tourne rapidement court quand Zack prend conscience des différences culturelles qui les séparent et rentre en Egypte. Sans réfléchir, Lola, aussi impulsive que naïve, décide immédiatement de le suivre, sous les yeux effarés de Youssef.
Arrivée au Caire, déçue par l’accueil de la famille de Zack autant que par l’attitude du jeune homme, Lola se met en tête de retrouver la fascinante danseuse Ismahan.

Tarif réduit pour les membres de l’association, tarif ordinaire du cinéma pour les autres spectateurs.

Enregistrer

Enregistrer

IMG_1075

Rentrée 2017

Bonjour à tous !

Affiche pour A5 et A4

Nous entrons dans une année spéciale pour Alif puisque l’association aura 20 ans le 7 décembre prochain. Nous avons donc décidé de faire un effort particulier pour cette « année des 20 ans » en proposant plus d’activités encore tout au long de l’année. Au programme, quelques surprises que nous préparons avec les professeurs et qui seront annoncées en temps voulu.

Après un gros travail l’an dernier sur les outils de communication (site, logo, visuels de l’association), voici les nouveautés de la rentrée chez Alif :

*L’ouverture du cours d’initiation à la langue arabe pour les 4-6 ans  qui nous a été demandé par certains adhérents le mercredi de 16h à 17h. Il sera assuré par Amale Jarjoui comme les autres cours.

* On nous a également demandé un cours de oud (luth oriental). Nous en étudions la possibilité, peut-être dès cette année si nous avons assez de candidats. Que ceux d’entre vous qui sont intéressés nous le fassent savoir au plus vite !

* Une nouvelle adresse mail (assoc.alif76@gmail.com) et un nouveau numéro de téléphone (06 44 03 39 62)

* Les cours reprennent dès le mardi 12 septembre (derbouka à la maison des scouts); et les mercredi 13 et jeudi 14 septembre (langue arabe et danse au Rexy). Le premier cours de cuisine devrait avoir lieu le vendredi 6 octobre : nous attendons la confirmation de la salle par la mairie.

* Nous assurons au Rexy une permanence d’inscriptions mercredi 13 de 16h à 20h, et jeudi 14 de 18h à 20h15.

Bonne rentrée à tous

Les membres du C.A.

(Leyla Akoum, Mireille Pellevilain, Josiane Benhari, Carole Poirier, Perrine Jaafari, Marie-Pierre Hergibo, Suzanna Ouchlif, Annie Sympat, Odile Noiriel-Harant)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer